Aller au contenu

Changement du nom d’un service

Changement du nom d’un service

Pour effectuer la mutation, il convient, en premier lieu, d’ouvrir la vue de l’arrêt souhaité. Pour ce faire, utiliser la fonction de recherche ou effectuer une sélection sur la carte. Cliquer sur la commande «Éditer» pour lancer le mode d’édition. Une commande grisée signifie que l’utilisateur ne dispose pas des droits nécessaires
(cf. Accès).

Le changement de nom se déroule en deux étapes:

  1. Adaptation de la date (début de validité de la mutation)
  2. Saisie du nouveau nom

Cliquer ensuite sur le bouton «Enregistrer» pour clôturer la mutation.

Après l’enregistrement, le système demande de vérifier les changements effectués. Si les données sont correctes, la mutation peut être clôturée en cliquant sur «Enregistrer».

Prescriptions

Lors du changement du nom d’un service, le système fait une distinction entre les arrêts ou points de chargement, les points d’exploitation simples et les arrêts tarifaires.

Arrêts

Le changement de nom d’arrêts des transports publics en Suisse est régi par l’ordonnance du 21 mai 2008 sur les noms géographiques (ONGéo, RS 510.625) et est, partant, soumis à autorisation.

L’audition requise à cet effet peut également être lancée dans l’application web DiDok à l’issue de la mutation.

Les points suivants doivent être pris en compte en cas de changement de nom:

    • Les dates et les délais sont définis par l’OFT et publiés ici: procédure de l’horaire
    • Les changements de noms d’arrêts sont possibles uniquement au changement d’horaire. Toute dérogation doit être justifiée.
    • Après la saisie d’un changement de nom dans DiDok, le statut du service est muté sur «Formuler la demande». Tant que le service a ce statut, le nouveau nom n’est pas publié. Les étapes suivantes sont décrites ici: démarrer l’audition.

Points de chargement, points d’exploitation simples et arrêts tarifaires

Les services utilisés en interne par des entreprises de transport peuvent être mutés conformément aux directives de chaque entreprise dans le respect des restrictions suivantes:

  • Date: date quelconque dans le futur à partir d’aujourd’hui.
  • Nom: le système vérifie le respect de la longueur maximale de 30 caractères ainsi que l’univocité au cours de la période sélectionnée.